LES PROPOSITIONS

années d'activités, 71 propositions, 132 auteurs 
et plus de 700 textes. Voilà qui résume l'immense plaisir que nous avons eu réciproquement dans cette belle aventure des mots !
Après ces trois mois de pause, l'envie me prend de continuer cette période de dilettantisme et je ne reprendrai donc pas l'activité du blog en 2017
Pour clore cette première étape de 3 années passées en votre compagnie, je vous propose un atelier qui consisterait tout simplement à écrire vos vœux pour 2017 :

PROPOSITION 71
UNE CARTE DE VŒUX POUR 2017 













LA PROPOSITION
Je vous propose d'exprimer vos vœux pour 2017.  A vous même, à une personne chère, à la planète ou à qui vous voudrez. Réels ou imaginaires, pas de limites !
LES CONSIGNES
- de 15 lignes à un A4 maximum
- Y intégrer 2 mots ; "hérisson" et "scier"
A me faire parvenir avant le 10 février 2017 et comme toujours, je suis impatiente 
de vous lire !

PROPOSITION 70
ISHI (1862-1916) SUR LES TRACES DU DERNIER INDIEN D'AMÉRIQUE

Photo par Inconnu - Online Archive of California, Domaine public. https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=8986654

Vous voici sur les traces du dernier indien d’Amérique. Il s’appelait Ishi et il appartenait à la tribu indienne des Yahi.
Les indiens Yaha et Yahi sont repoussés au fonds des forêts par la ruée vers l'or qui a secoué la Californie au XIXéme siècle. Rescapés d’un massacre, sa mère et lui se cachèrent pendant près de 40 ans. Après avoir survécu des années en se rendant invisible, c’est affamé et à bout de force qu’il s’est rendu et qu'il est devenu pièce vivante d’un musée. C’était au début du 20éme siècle à Oroville (Californie).
Après sa capture il transmit son savoir et sa culture aux ethnologues et aux linguistes.
Seul survivant d’une époque disparu, on possède de lui des photos, des chants, une histoire fragmentaire de son peuple.
LA PROPOSITION
Mais au fond, nous avons tous un indien sauvage qui sommeille en nous, n’est-ce pas ?
A vous de nous raconter une tranche de la drôle de vie d’Ishi.
Vous n'avez pas besoin absolument de connaitre sa vraie histoire. La vôtre peut être pure fiction.
LES CONSIGNES
- Impératif, votre texte est à la première personne "Je", vous serez Ishi.
- N'oubliez pas de donner un titre à votre texte
- Dans votre texte, vous intégrerez le prénom Kiona (prénom féminin qui signifie “ colline dorée “) et à votre choix un animal sauvage.
PROPOSITION 69 - LA FORÊT

Couvrant près de 40 millions de km² des terres de la planète, la forêt tient une place particulière dans nos mémoires primitives. Elle peut être un lieu de paix mais aussi de peurs ancestrales mais aussi de mythes sous toutes les latitudes.
J’ai eu le bonheur de me promener en Bretagne dans la forêt de Broceliande il y a pas mal d’années et je m’attendais à chaque détour de chemin à voir apparaître Merlin accompagné des fées Morgane et Viviane...
LA PROPOSITION
Qu'elle est votre forêt à vous ? Le lieu des contes et légendes ou un endroit de promenades bienfaisantes et de cueillettes de champignons et de muguet, ou êtes-vous un poète, randonneur, skieur, alpiniste… ?
LES CONSIGNES
- Un texte de 1 à 2 pages (maximum)
- Comme le plus souvent tous les styles sont bienvenus
- N'oubliez pas de donner un titre à votre texte
- intégrer les mots : cicatrice - clair de lune - futaie -

PROPOSITION 68
KINTSUGI

Kintsugi : depuis le XVème siècle, au Japon, c’est l’art de réparer les poteries avec une laque saupoudrée de poudre d’or  (ou une laque saupoudrée de poudre d’argent et la technique se nomme gintsugi).
Tout le talent du restaurateur est de  donner à une poterie ancienne plus de beauté que si elle n’avait pas été brisée et il lui en rend son usage.
« La casse d'une céramique ne signifie plus sa fin ou sa mise au rebut, mais un renouveau, le début d'un autre cycle et une continuité dans son utilisation. Il ne s'agit donc pas de cacher les réparations, mais de mettre celles-ci en avant » Wikipédia  
Découvrez cette technique en vidéo : VIDÉO KINTSUGI
LA PROPOSITION
Au XXIème siècle, qui se soucie encore de prolonger la vie des objets avec autant de soin ?
C’est donc sur la notion générale de « réparer » au sens très large que vous invite cette proposition. Au-delà des objets ou des outrages du temps, que pourrions-nous bien réparer ?
Ne vous limitez pas, lancer dans l’aventure et proposez nous votre interprétation de ce thème !
LES CONSIGNES
- Donnez un titre
- Pas plus de 2 pages
- 2 mots à insérer : 1 nom de métal précieux à votre choix (or, argent, platine, cuivre...) et le mot : aficionado

PROPOSITION 67
LA TEMPÊTE






« Voyez-vous, dit-il, l’avantage des tempêtes, c’est qu’elles vous libèrent de tout souci. Contre les éléments déchaînés, il n’y a rien à faire. Alors on ne fait rien. On s’en remet au destin. » Vendredi ou La Vie sauvage de Michel Tournier

Il y a bien sûr les tempêtes, les vraies comme celles de la photo. Il y a le mot anglais « brainstorming » (tempête sous un crâne) et on peut même s’offrir « une tempête dans un verre d’eau ». Plus inquiétant il y a aussi les tempêtes solaires qui pourraient causer de sacrés dégâts sur notre planète
LA PROPOSITION
Dans quelle « tempête » allez-vous nous entraîner ? Tous les genres de tempêtes sont bienvenus, bien sûr dans le respect de la Charte du Blog…
LES CONSIGNES
- Le titre de votre texte est une expression avec le mot tempête (il y en a beaucoup)
- Pas plus de 2 pages
- Dans votre histoire on retrouvera les mots « colibri », « bouder », harpie (au moins 2 de ces 3 mots)

Je ne résiste pas au plaisir de vous offrir cet extrait d’un poème bien connu :
Le Poète est semblable au prince des nuées
Qui hante la tempête et se rit de l'archer;
Exilé sur le sol au milieu des huées,
Ses ailes de géant l'empêchent de marcher.
Charles Baudelaire (1857) - Les Fleurs du mal - L’albatros


PROPOSITION 66
Vous menez l’enquête…


BARROCI Federico (entourage de), Sainte Catherine, premier quart du XVIIe, huile sur toile
© RmnGrand Palais (Musée des Beaux-Arts de Chambéry) /Thierry Olivier

LA PROPOSITION 
Voici le début d’une histoire dont vous allez vous emparer et la poursuivre dans votre style et dans le genre que vous préférez :
« J’aime le musée des beaux-Arts de Chambéry. Un lieu d’exception où les tableaux baignent dans une lumière douce. Un de mes préférés, celui-ci. Une Sainte Catherine au visage juvénile, qui vous regarde bien en face, avec bienveillance. Samedi dernier, mes pas m’ont porté tout naturellement vers la salle où ce tableau est accroché. Juste avant d’y pénétrer un coup de tonnerre, des éclairs ont tonné et éclairé la pièce d’une lumière psychédélique. En pénétrant dans la salle, quelle ne fut pas ma surprise de découvrir la jeune et jolie Saint Catherine, le visage levé regardant vers le haut. Son expression de surprise n’était rien comparée à la mienne…. Comment ce tableau où le modèle calme et serein vous regardait bien en face, était là, le visage levé, surprise et curieuse tout à la fois ?
La suite de cette rocambolesque proposition vous appartient...
LES CONSIGNES
Voilà qu’un tableau peint au XVIIème siècle vient de changer de posture...
Le modèle qui vous regardait bien en face a maintenant le visage levé – Incroyable, n’est-ce pas… ?
- Il est recommandé de donner un titre à votre histoire
- Le genre : libre - poétique - article de presse...
-  Pas plus de 2 pages A4
- Intégrez quelques mots comme : volubilis, fugace, paravent.

PROPOSITION 65 
L’OURS BLANC
Au musée d’Orsay Paris – François Pompon « Ours blanc » L. 2.51m X  H. 1.63 m  (1923)
© Musée d'Orsay, dist. RMN-Grand Palais / Sophie Boegly / Pinon

Cette sculpture est si vivante, les lignes fluides, une pierre polie, une taille impressionnante (2,51m). C’est une expérience : on a vraiment l’impression d’avoir rencontré l’ours blanc, cette sculpture a une âme.
LA PROPOSITION
Je pensais qu’en été, un peu de fraîcheur vous ferait du bien. 
Un petit tour en Arctique au pays des ours blancs, ou n’importe où vous choisirez d’en rencontrer un. Qu’il vous apparaisse en rêve, qu’il soit la peluche de votre enfance, ou la sculpture de Pompon ou le sujet de votre cours de dessin, où votre animal totem...
Pour ceux et celles qui aiment se documenter voici un site qui m'a semblé interessant:   http://www.polarbearsinternational.org/fr/about-polar-bears/foire-aux-questions-sur-les-ours-blancs
LES CONSIGNES
- Pensez à donner un titre à votre texte
- Pas plus de 2 pages A4
- intégrez dans votre texte : labrador  (c’est d'abord le nom d'une province Canadienne (où vivent des ours blancs) avant d'être le nom d'une race de chiens), gribouille, cicatrice,

PROPOSITION 64
GINA SODEN



Gina Soden est une photographe anglaise qui est fascinée par les ruines, elle sait réenchanter les lieux abandonnés !
Elle voyage dans l’Europe entière pour trouver des lieux insolites.
Elle parvient à leur rendre la féerie et la beauté qu’ils ont perdue ou qu’ils n’ont peut-être jamais eue… Véritable expérience, son travail photographique est d’une grande poésie.

Depuis 2010, Gina Soden expose principalement à Londres
Découvrez d'autres photos sur son SITE OFFICIEL

LA PROPOSITION
Choisissez une de ces 2 photos
Vous avez poussé une porte, et vous découvrez un lieu dont vous n’aviez jamais soupçonné l’existence. Le temps a fait son œuvre, et la première surprise passée, vous osez y pénétrer et….
LES CONSIGNES
Le style est comme le plus souvent à votre convenance. Vous pouvez remonter le temps, y découvrir un secret ou pourquoi pas un trésor, ou être le fantôme du lieu ou que sais-je ? Affûtez votre imagination !
- Pas plus de 2 pages
- Vous y glisserez : un bruit dérangeant (pour l’ambiance), une sensation de froid, et les mots « épineux » et le prénom « Darius ».

PROPOSITION 63
LA COUR ROYALE DE TIÉBÉLÉ AU BURKINA FASSO

Située au pied d'une colline dans un paysage de plaine, la cour Royale de Tiébélé forme un espace circulaire irrégulier d'environ 1,2 ha. On y accède au sud-ouest par l'entrée principale. On distingue plusieurs éléments caractéristiques: le Pourou ; la butte sacrée, le  nabarê, l’autel de l’ancêtre, le figuier rouge, des pierres sacrées, la case du tribunal, le cimetière des ancêtres et au fond les habitations des princes, les gardiens des tambours, les aînés, les petits frères, et les porte- paroles.
Une étonnante architecture locale. Les cases s’imbriquent les unes dans les autres, formant comme un labyrinthe.
Entièrement construit en matériaux locaux: terre, bois et paille. Après la construction, les femmes appliquent une décoration murale aux motifs et techniques variables, ce qui renforce la protection des constructions. C’est une pratique très ancienne qui remonte au XVIème siècle. Les kasséna font partie des groupes ethniques les plus anciennement installés sur le territoire bukinabè.
La cour royale est un haut lieu des traditions Kassena notamment la peinture murale qui dénote des prouesses artistiques des femmes Kassena.
De nombreuses photos vous attendent sur Google images
LA PROPOSITION
Carte blanche en pays Kasséna pour une histoire sur cette cour royale.
Je vous offre l’opportunité d’être un prince ou une princesse à Tiébélé, de vous endormir sous le figuier sacré ou de rencontrer une de ces femmes peintres. Ou pourquoi pas vous serez un touriste découvrant les merveilles du pays burkinabé.
LES CONSIGNES
- Dépaysement assuré pour cette proposition.
- Pas plus de 2 pages.
- Glisser dans votre histoire les mots suivants : mammifère – flamboyant.

PROPOSITION 62
AUTO INTERVIEW EXCLUSIVE D’UN AUTEUR





Cette proposition est née de l’échange avec un des participants du blog. L’échange portait sur nos motivations à écrire et la conscience de la présence des lecteurs auxquels nous nous adressons.
La réponse est venue sous la forme de cette « auto interview exclusive d’un auteur », que j’ai eu envie de vous faire partager !
LA PROPOSITION
« Auto interviewez-vous ! » Il s’agit bien de vous accorder un entretien exclusif avec vous-même et vous avez le choix :
1 - Vous y répondez franchement et sincèrement
2 - Vos réponses peuvent être complètement fictionnelles, si l’interviewé que vous êtes, souhaite garder son mystère…
3 - Aux 10 questions proposées, vous pouvez ajouter 1 question qui vous semblera pertinente (ou...impertinente)
Quand avez-vous décidé d’écrire, pourquoi et pour qui ?
1 - Quelles sont vos sources d’inspiration ?
2 - Quand et pourquoi avez-vous commencé à écrire ?
3 - Avez-vous tenu un journal, des carnets où vous notiez des citations, des pensées, etc. ?
4 - Qu’avez-vous écrit en premier ?
5 - Avez-vous persévéré ?
6 - Pourquoi avoir rendus vos textes publics ?
7 - Comment imaginez-vous le lecteur ?
8 - Que voulez-vous offrir au lecteur ?
9 - Etes-vous sensible à la critique ?
10 - Quand vous écrivez, avez-vous un rituel d’écriture ?
LES CONSIGNES
- La longueur du texte : 1 à 2 pages (pas plus)
- Intégrer les mots : hérisson, éparpiller, enfer
- Intégrer une citation de votre choix        
PROPOSITION 61
CE COLIS NE VOUS ÉTAIT PAS DESTINÉ

Ce matin on sonne à votre porte. C’est un livreur qui vous tend un carton. Machinalement vous le prenez :
- « Signez-là », dit-il en vous tendant stylo et carnet où dans une case sont bien notés vos nom et prénom. Toujours machinalement, vous signez et lui rendez le tout.
En marmonnant un « au revoir », il tourne les talons et disparait. Le colis est là, posé dans l’entrée lorsque vous réalisez que vous n’avez rien commandé… Vous ouvrez le colis et là, SURPRISE !!! Vous comprenez que, vraiment, vous n’en étiez pas le destinataire. Alors, que faire ?
J’entends vos remarques d’ici… ! « Je rappelle la société de livraison et c’est réglé ».
Oui, mais il n’y aurait pas d’histoire…
LA PROPOSITION
Offrez-nous une histoire à partir de ce scénario banal mais tout à fait crédible...
LES CONSIGNES
- Donner un titre à l’histoire
- Longueur : 1 à 2 pages
- Vous y intégrez des dimensions (à votre convenance) - une date -

PROPOSITION 60
Ecriture à 4 mains (2ème mois) : Les apparences sont trompeuses !
Le mois dernier (Proposition 58), 17 auteurs ont proposé une histoire et ce mois-ci, je vous propose d'en écrire une suite.
LA PROPOSITION
- Choisissez librement une des histoires de la Proposition 58 : lien vers les textes
- Faites nous découvrir que les personnages ou les situations n’étaient pas du tout ce qu’on nous en a dit et que les apparences étaient trompeuses… !
LES CONSIGNES
- Donnez un titre à votre histoire
- Précisez quelle histoire de la Proposition 58 vous avez choisi de poursuivre
- Choisir 3 mots à intégrer (parmi les 5 proposés) : échalote, linotte, biscotte, dansotte, carotte
- Longueur du texte entre 1 et 2 pages (maximum)

PROPOSITION 59
Une lettre d'amour...

« La grande facilité d’écrire des lettres doit avoir introduit dans le monde - du point de vue purement théorique - un terrible désordre des âmes » écrivait Franz Kafka




« DES LETTRES » est un site internet dédié à la correspondance. Il nous fait partager l’intimité des artistes et des poètes à travers les correspondances qu’ils ont échangées, je vous engage à le découvrir  : http://www.deslettres.fr/
LA PROPOSITION
A votre tour de prendre votre plus belle plume pour écrire une lettre d’amour
- Vous pouvez écrire « une fausse lettre », celle qu’un personnage célèbre aurait écrite à son amoureuse. 
- Pourquoi ne pas imaginer une correspondance entre vos aïeuls ou vos parents
- Une lettre d’amour plus personnelle
- Tout autre scénario sera le bienvenu pourvu que vous nous parliez d’amour
LES CONSIGNES
- Longueur du texte : 1 page recommandé 
- Il y sera question d’un voyage et d’un animal de compagnie

 PROPOSITION 58
Ecriture à 4 mains sur 2 mois
Les apparences sont trompeuses !




Voilà une proposition comme j’aime vous en proposer de temps en temps. 
Elle se déroulera en 2 étapes.
Etape 1 : ce mois-ci vous nous racontez une histoire, en suivant les consignes, ci-dessous.
Etape 2 : le mois prochain un autre auteur reprendra votre texte et nous fera découvrir ce qui se cachait derrière votre histoire, que les apparences sont trompeuses, que votre ou vos personnages menaient une double vie, enfin on lèvera le voile sur la vraie histoire de votre histoire…
LA PROPOSITION
Le personnage principal de votre histoire part en voyage. 
LES CONSIGNES
a) Ce personnage pourrait être votre voisin, un ami, un proche ou un collègue de bureau, ou…
b) Un incipit : c’est la phrase qui débute le texte. Votre texte commencera donc par tout ou une partie de la phrase suivante. Elle se trouve être la première phrase du roman de Michel Tremblay (romancier et scénariste Québécois) « Le premier quartier de lune » qui est paru chez Acte Sud :
« Il sortit de la maison au moment précis où l'été commençait. Un frémissement dans les arbres, une syncope, un soupir qui monte au cœur de la rue (…), une hésitation à l'intérieur même du temps, comme si la nature attendait d'être bien certaine que les beaux jours sont vraiment là…. »
c) Rien ne vous empêche de glisser une contradiction ou un indice qui pourraient servir le mois prochain au 2éme texte…
d) Longueur maximum : 2 pages

PROPOSITION 57
Rêverie sur la terrasse…

Voici une proposition qui est un de mes passe-temps favoris depuis longtemps !

J’adore les terrasses des cafés, les parcs, enfin, tous les endroits où l’on peut tranquillement rêver le monde autour de soi. En m’y attardant un long moment j’ai l’impression de devenir invisible et j’observe les gens qui m’entourent. Je leur invente une vie, une histoire, des amis, des regrets, des désirs à partir de leurs attitude, leur façon de boire leur café, de s’assoir ou de se lever… qu’ils soient seuls, en couple, en groupe, jeunes, vieux, hommes, femmes… tout m’inspire. Pour peu que le beau temps soit de la partie et le café serré, mon imagination s’emballe.
LA PROPOSITION
Offrez-vous un de ces moments. Installez-vous confortablement quelque part et faites-nous partager votre rêverie, racontez ceux qui vous entourent, passants, promeneurs, commerçants à leur étal, voisin de table à la terrasse d’un café…
LA CONSIGNE
- Longueur du texte : 1 à 2 pages maximum
- Trois mots à intégrer : effaroucher (ou effarouché), filiforme, accroche-cœur.

PROPOSITION 56
Album des personnages de l’opéra de Pékin
Réalisées par un peintre de la cour de l’empereur Chinois Tongzhi au XIXème siècle, les 97 peintures sur soie de cet album répertorient les costumes des principaux personnages de l’opéra de Pékin.
Les costumes et les maquillages étaient strictement codifiés et définissaient les caractères des personnages. Ainsi, dès leur apparition sur scène les spectateurs comprenaient à quel genre de personnages ils avaient à faire.

Découvrez l’album complet ICI  


LA PROPOSITION
- J'ai choisi 4 personnages de l'album. Ils vont devenir les héros de votre histoire.
- A votre tour, d'en retenir 1, 2, 3 ou pourquoi pas les 4 et faites nous partager leurs aventures.
- Amusez-vous, racontez une épopée fantastique ou une histoire plus intime, tout est permis.
LA CONSIGNE
1 – N’omettez pas de noter quels personnages vous avez retenu
2 – Trouvez-leur un nom
3 - Intégrez dans votre texte un fragment plus ou moins long du poème de Lao-Tseu ci-dessous intitulé : "CONNAÎTRE"
Sans franchir le seuil
Connaître l'univers.

Sans regarder par la fenêtre
Entrevoir la voie du ciel.

Le plus loin on se rend
Moins on connaît.

Ainsi le sage
Connaît
Sans avoir besoin de bouger
Comprend
Sans avoir besoin de regarder
Accomplit
Sans avoir besoin d'agir.

PROPOSITION 55
Je dis : nuit, et le fleuve des étoiles coule sans bruit, se tord comme le bras du laboureur (…)
Je dis : neige, et les tisons noircissent le bois des skis.
Je dis : mer, et l’ouragan fume au-dessus des vagues, troue les falaises où le soleil accroche des colliers de varechs.
Je dis : ciel, quand l’ombre de l’aigle suspendue dans le vide ouvre les ailes pour mourir.
Je dis : vent, et la poussière s’amoncelle sur les ailes, ensevelit les bouquets de perles, ferme les paupières encore mouillées d’images de feu.
Je dis : encre, et les larmes se mettent à bruire toutes ensemble.
Je dis : feu sur les orties, et il pousse des roses sur l’encolure des chalets.
Je dis : pluie, pour noyer les bûchers qui s’allument chaque jour.
Je dis : terre, comme le naufragé dit terre quand son radeau oscille au sommet de la plus haute vague et les oiseaux effrayés par mes cris abandonnent les îles qui regardent de leurs prunelles mortes les merveilles des nuages.
Albert Ayguesparse
(Poète et auteur Belge)

Le charme de cette poésie est dans la répétition des : « je dis… » tout autant que dans le pouvoir des mots, comme si en nommant les éléments le poète les créait.

LA PROPOSITION
Sur le même modèle, c’est-à-dire en répétant (au minimum) 9 fois : 
« je dis :… et…. », Emportez nous dans votre univers poétique.
LA CONSIGNE
- Votre premier « je dis… et… » sera : « je dis murmure … et … »

PROPOSITION 54
POUR 2016, VOTRE ABÉCÉDAIRE IDÉAL





Faites nous partager dans l’ordre de l’alphabet vos souhaits, vos désirs, vos rêves pour l’année à venir !
LA PROPOSITION
- 26 lettres à parcourir
- Pour certaines lettres, un seul mot pourrait suffire et pour d’autres quelques lignes.
- Longueur recommandée : 2  à 3 pages maximum.
LA CONSIGNE 
Pour la lettre B – le thème sera bissextile. Nous verrons comment chacun s’empare de cette notion. En effet, 2016 est une année bissextile.
- le style est libre, d’un catalogue de maximes à un guide de jardinage en passant par un almanach, toutes les formes seront les bienvenues !

PROPOSITION 53
LA GOURMANDISE COMME UNE VERTU 




Voilà une proposition d’écriture très ouverte. Racontez-nous une histoire liée à la gourmandise. Salée ou sucrée, elle vous aura laissé un souvenir impérissable.
L’esprit : dans cette proposition nous considérerons la gourmandise comme une vertu. Pas d’interdit ni de péché ni de maladie…
LA PROPOSITION
- Le genre est libre, comme le plus souvent : texte, poésie, pamphlet, légende, une correspondance...  Ce pourrait aussi être une recette secrète que vous pouvez nous confier.
- réel ou imaginaire, emportez-nous dans votre sillage gourmand.
LA CONSIGNE
Quelques mots à saupoudrer :
1 - Une maryse (une spatule en plastique très utile avec un embout en caoutchouc qui permet de récupérer la totalité des préparations dans les plats)
- Un aquastomatomane : qui a l'eau à la bouche (où, est-ce qu’elle est encore allée chercher ça, vous direz-vous… ?)

PROPOSITION 52
Ecriture d’une nouvelle



Voilà un recueil de nouvelles que j’aime particulièrement. 

Ce recueil est illustré de dessins à l’aquarelle par l’artiste japonaise Yoko Ueta.
L’auteur Hervé Le Tellier est membre de l’Oulipo. Il participe à l’émission de France Culture « les papous dans la tête ».
86 très courtes nouvelles (1 page et demi)
Elles ont un seul cadre : un bar new-yorkais de la 40ème rue : le Jay’s. 

Trois personnages centraux; Archie, un pianiste qui chante le blues, Rose la serveuse et Jay, le patron, qui est aussi le barman. Et bien sûr, la clientèle des bars nocturnes, de passage ou des habitués. 
Chaque nouvelle s’articule autour d’une histoire dans laquelle Jay, prépare une véritable recette de cocktail.
LA PROPOSITION
A votre tour d’ajouter une sonate à ce bar !
Les personnages centraux resteront le pianiste, la serveuse, le barman et… une recette de cocktail réelle ou de votre invention (alcoolisée ou pas).
Vous pouvez changer les noms des 3 personnages et le lieu.
Bien sûr, les clients seront bienvenus, surtout s’ils contribuent à l’intrigue…
LES CONSIGNES
- Longueur 1 page et demi maximum
- 3 personnages : patron (barman), serveuse et pianiste
- 1 recette de cocktail
- on retrouvera dans vos textes :
Tout ou partie de cette citation mis en exergue du recueil 
« le ciel est trop haut, la terre est trop basse, le bar est juste à la bonne hauteur » (anonyme)

PROPOSITION 51
MIRO, UN RÉBUS ?








« L’or de l’azur » (1967)

 Fondation Juan Miro à Barcelone


Il y a en ce moment à Amsterdam une grande exposition « MIRO et le groupe COBRA » jusqu’au 31 janvier 2016 que j’aurai bien aimé visiter… Mais à défaut de faire le voyage, je vous offre de nous intéresser à ce cher Miro.
Pourquoi j’aime MIRO ?
Il invente un nouveau langage qui unit, la peinture, l’écriture, la calligraphie. Lorsque je suis devant un de ses tableaux, il me semble être devant un rébus qui ne demande qu’à être déchiffré, décodé.
LA PROPOSITION
A vous de déchiffrer le message caché de  « L’or de l’azur » !
Chaque signe, chaque tâche de couleur, chaque symbole est un langage. 
Leur place dans l’œuvre, leur couleur, le titre même serait un véritable message que je vous propose de nous révéler. Pourquoi pas une carte…
LES CONSIGNES
- Longueur 25 lignes environ
- les mots : safran (qui est aussi une couleur), diaprer (scintiller)
- Genre, comme le plus souvent : libre !


Il me tarde de vous lire… alors à vos plumes et claviers...