DOMINIQUE O.




Je tourne autour des mots en faisant écrire les autres, chaque atelier qui s'invente est une création, un acte humaniste. 
J'ai créé mon association l’Atelier D. en 2006, des groupes de 7 à 77 ans et plus se succèdent, des services culturels, des lycées, maisons de retraite, centres sociaux, MJC... 

Au-delà des textes produits, le plaisir d'appartenir au monde.

20 commentaires:

  1. Anonyme9.8.15

    Ton véto frileux m'a fait sourire! Merci pour ce texte. Solène.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !!! une histoire qui mérite une suite ! à bientôt!

      Supprimer
  2. Anonyme14.8.15

    Station Zoo de Vincennes, Terminus! Le voyage m'a paru trop court!
    J'ai devore ton texte jusqu'a la derniere ecaille, un vrai regal ! Merci pour ce bon moment ! :) Valerie B.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un grand merci pour ce retour! j'ai pris un malin plaisir à ce changement de peau!!! au plaisir!

      Supprimer
  3. Anonyme22.8.15

    Ce véto frileux, vraiment un très chouette moment de lecture !! Lyline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, un plaisir aussi de l'écrire....

      Supprimer
  4. Anonyme28.9.15

    "L'automne prive et promet à la fois"
    Superbe et d'une si profonde exactitude !
    Une belle marche que celle-ci qui régénère autant le souffle que les sentiments.
    Lilyne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme15.10.15

      Merci pour cette balade que tu as faite avec moi en forêt, une balade en poésie sonore et automnale...Amicalement Dominique O.

      Supprimer
  5. Anonyme5.10.15

    Ton poeme parle avec bonheur de l'automne et de la Vie. Tes mots m'ont beaucoup touché, Je les ai savoure dans ma tete, puis je les ai lu a voix haute pour le plaisir d'ecouter leur musique et enfin je les ai recopie pour ne pas les oublier! :) Merci pour cette belle balade et Lyline a raison " l'automne prive et promet a la fois "est l'expression phare du texte! Amicalement, Valerie B.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme15.10.15

      Merci pour cette balade commune, l'automne est ma saison préférée celle où il faut trouver ailleurs de la chaleur que dans le ciel peut-être dans les cœurs....Amicalement Dominique O.

      Supprimer
  6. Anonyme8.10.15

    Merveilleuse image que cette forêt et toute sa magie. Elle est capable par son enchantement de nous détourner de notre chemin pour tranquilliser notre esprit avant de continuer. J'aime ta façon d'écrire les émotions. Un saludo :) María .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme15.10.15

      Gracias Maria! Il est tellement bon de faire le voyage en poésie accompagnée, dans cette forêt il y a de l'espace pour mille regards...Hasta pronto de leerte Dominique O.

      Supprimer
  7. Anonyme21.11.15

    Un voyage interieur emouvant, tendre et delicat. Merci pour ce texte. Amicalement, Valerie B.

    RépondreSupprimer
  8. Anonyme27.12.15

    Je viens de découvrir tes textes Dominique. Je les ai dévoré d' abord avec gourmandise puis je les ai relu en prenant temps den savourer chaque mot. C' est magnifique. J aimerais avoir ce talent! Merci à toi. Je te souhaite une belle année remplie de joie ,de douceur. Amitiés Martine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme29.12.15

      Merci Martine!! ça fait chaud au cœur!!! Je me suis baladée dans ton univers et ai pris beaucoup de plaisir!
      Belle bonne et heureuse année textuelle, amicalement,
      Dominique O.

      Supprimer
    2. Anonyme21.4.16

      Quelle stupéfaction de découvrir une nouvelle île en face de Belle-Île ! :))
      Mais j'aime beaucoup cet Etienne qui revient.
      Merci tout plein. Lilyne

      Supprimer
    3. Anonyme25.4.16

      Merci Lilyne, Etienne m'a vraiment ému, j'ai voulu lui donner une perspective de vie, ravie de cette écriture à 4 mains! et encore merci pour l'aventure!
      Dominique O.

      Supprimer
  9. Anonyme5.5.16

    J'aurais apprecie un Etienne plus courageux mais j'ai beaucoup aime ses retrouvailles avec lui meme, son ile et ses racines. Le personnage de Maryvonne est fidele et bien croque.On voit aisement la scene et le detail du jeu des 1000 francs lui donne de l'etoffe. Il y a beaucoup de tendresse dans ce passage qui sonne vrai. Bien joue! Amicalement, Valerie B. :)

    RépondreSupprimer
  10. Anonyme26.6.16

    Envoûtant ton "Parcours de Cristina Iglesias " On suit "la belle Seglia" dans son attente infinie de "Gana, son amoureux". Odile

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme27.6.16

      Merci Odile pour ce retour qui encourage l'écriture, l'attente infinie d'une amoureuse alanguie est un conte qui rassemble cette belle balade dans l'expo, à très vite en lecture! Dominique O.

      Supprimer

Pour vous aider à publier votre message, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire ci-dessus
2) Notez votre prénom ou pseudo dans le message
3) Dans la liste déroulante, choisissez "ANONYME"
4) Vous devez ensuite cocher : "je ne suis pas un robot"
4) Cliquer sur Publier !
VOILA !